[COMMUNIQUE] Vapiano réhabilite l’hôtel Lacay à Saint Paul

0
59

Après Saint-Denis et Saint-Pierre, ce sont les habitants de Saint-Paul qui verront l’arrivée d’un restaurant Vapiano dans leur commune. C’est dans un bâtiment emblématique de la ville que sera installé le nouvel établissement de la franchise.

 

En effet, c’est dans l’ancien hôtel Lacay que les « Vapiano Lovers » pourront se retrouver.

Situé sur le front de mer de Saint-Paul, sur le quai Gilbert, l’édifice, qui était à l’abandon, va reprendre vie sous le contrôle scientifique et technique de la conservation régionale des monuments historiques. Inscrite monument historique, la bâtisse construite au début du XIXe siècle sera restaurée intégralement dans son état d’origine : menuiseries, charpente, bardage ou encore colonnades seront restitués afin de conserver le charme d’antan de cet  ancien hôtel de Marine. Le sol de la terrasse sera notamment reproduit comme à l’époque en Marbre de Carrare venant d’Italie. Concernant l’arrière du bâtiment, le parti pris des architectes a été d’utiliser un matériau noble en zinc.

Après son restaurant de Saint-Denis, c’est le deuxième monument historique à la Réunion que le groupe reconstruit dans son état d’origine pour en faire un restaurant Vapiano dans un cadre unique.

Acheté en 1846 par Paul Lacay, entrepreneur en boucherie, puis par M. Longuet, qui en fera la Société des Marines Réunies ; l’édifice est ensuite repris par la commune de Saint-Paul en 1921, et deviendra une école de garçons puis une caserne et enfin des bureaux municipaux.

Laissé à l’abandon pendant de nombreuses années, le montant de la réhabilitation du bâtiment s’élève à 1,5 millions d’euros. La restauration de l’hôtel Lacay est un bel exemple de partenariat public/privé puisque la Direction des affaires culturelles a participé à hauteur de 195 000 euros, la Mission Patrimoine en Péril (confiée à Monsieur Stéphane Bern) à travers le loto du patrimoine a récolté 186 655 euros ; de même que la Région Réunion qui a financé le projet à hauteur de 97 508 euros. Le reliquat, soit la majeure partie des fonds, provient quant à elle de fonds privés.

Les travaux, qui devraient s’achever au mois de mai 2020, permettront à tous les Réunionnais et touristes de passage sur la commune de Saint-Paul de redécouvrir ce lieu emblématique de la Réunion, avec une vue imprenable sur la baie et son débarcadère. Le balcon, présent à l’origine, sera reconstruit et permettra aux plus chanceux de boire un verre ou déguster une cuisine faite maison, en profitant d’une vue mer exceptionnelle.

L’arrivée d’un restaurant Vapiano sur le quai Gilbert fait également parti du projet de redynamisation du centre-ville et du front de mer de Saint-Paul.

Toujours en construction, le restaurant participe déjà au dynamisme de ce bord de mer puisqu’un mur d’expression artistique sera installé devant le futur Vapiano pendant le festival gratuit Réunion Métis, du 27 au 29 septembre de 19h à 00h.

Pour l’ouverture de ce 3ème restaurant Vapiano à la Réunion, une quarantaine d’embauches sont prévues.

Commentaires

Publicité