Culture : Avec Les Toiles Noires, les Geeks ont désormais leur QG à Saint-Gilles

0
31

Au cœur du centre-ville de Saint-Gilles-les-Bains, derrière le Forum, se trouve un repère pas comme les autres où se côtoient des passionnés dont l’allure tranche avec le dress-code imposé dans les établissements voisins. Et pour cause, c’est ici que s’est installé Les Toiles Noires, un bar où règne la bonne humeur et où les noctambules s’adonnent à leurs loisirs préférés entre deux pintes, jeux de sociétés ou jeux vidéo, la seule obligation est de s’amuser. Rencontre avec Esteban, l’un des fondateurs de ce lieu pas comme les autres.

 

Pourriez-vous nous parler de vous et nous raconter comment est né ce bar ?

« Hauf (Arnaud) et moi-même nous sommes rencontrés il y a cinq ou six ans. J’ai trente-trois ans et je suis arrivé de Toulouse en 2012. Hauf de son côté en a trente-huit et est arrivé il y a douze ans de Bourgogne après ses études d’informatique. Nous avons tous deux réalisé des études d’informatique et sommes encore actuellement formateurs en études supérieures d’informatique à la CCI de la Réunion. Pour ma part j’ai toujours eu la double casquette : je travaille dans le monde de la nuit depuis quinze ans maintenant. À la Réunion, j’ai été directeur du Cubana club pendant 2 ans. Hauf lui a travaillé comme directeur technique d’une SSII pendant huit ans. Nous nous sommes rencontrés par le biais d’un ami commun et nous sommes rapidement devenus de très bons amis en partageant cette passion commune qu’est le jeu vidéo. J’avais cette idée d’ouvrir un bar geek dans un coin de la tête depuis quelques années, et c’est naturellement que nous avons commencé tous les deux à en discuter et que nous avons approfondi le concept : un bar geek, oui, mais pas que… »

Pourquoi avoir choisi le concept de bar geek ?

« L’univers geek et la pop culture, c’est ce qui nous définit le mieux l’un comme l’autre. Rajouter à ça notre besoin de sociabilité et de partage, ainsi que notre forte expérience respective (le bar et l’informatique) et c’est naturellement que le concept de bar geek au sens large est arrivé. »

 

Qu’est-ce qui entre selon-vous dans la geek culture/attitude ?

« Films, séries, mangas, jeux vidéo, jeux de société, littératures, BD, jeux de rôle, cosplay… la liste est longue et chacun en a sa propre définition et frontière, pour ma part je dirais que la culture geek représente tout ce qui me permet de rester un grand enfant »

Faut-il être absolument un geek pour apprécier votre bar ?

« Le terme “geek” peut faire peur à certaines personnes qui vont le restreindre à un cliché (ado scotché à un ordi par exemple). En général, on arrive toujours à prouver le contraire à un client qui nous dit “je ne suis pas un geek”, car en 2019 on est (ou on a tous été) un geek. Et il y a tellement de façons de s’amuser chez nous ! »

Est-ce un concept qui ravit les fans à la Réunion ?

« Nous ne sommes pas les mieux placés pour répondre à cette question, mais nous avons de bons retours. »

N’est-ce pas trop difficile de se faire une place dans le milieu de la nuit à Saint-Gilles ?

« Oui et Non. Ouvrir un bar “traditionnel” est effectivement un pari très risqué à Saint Gilles du fait de la multiplication des établissements qui proposent un peu la même chose, à savoir une ambiance musicale dansante. Pour fonctionner, vous devez donc récupérer la clientèle du voisin. N’étant pas sur ce même créneau, nous ne sommes pas en concurrence avec les autres bars de Saint Gilles, et essayons plutôt de créer une synergie qui profite à tout le monde. »

Quelle est la suite pour vous ? Qu’est-ce qu’on peut vous souhaiter ?

« Très bonne question ! Pour le moment, nous voulons juste pérenniser notre activité car nous sommes encore une jeune entreprise. Alors quoi nous souhaiter ? De continuer à recevoir des gens sympas qui ne demandent qu’à s’amuser ? Que ça continue comme ça !»

Commentaires

Publicité