Culture : Laurence Luspot, Domaine du Café Grillé : « Mèt la Réunion en lèr à travers ses plantes. »

0
39

Ouvert au public depuis près de 8 ans maintenant, le Domaine du Café Grillé qui s’étend sur près de 4 hectares à Pierrefonds offre aux visiteurs un formidable voyage dans le temps grâce aux plantes et au café. Entre anecdotes croustillantes, parfums d’antan et mélange de couleurs, cette balade s’adresse aux touristes désireux de voir la flore Réunionnaise dans toute sa diversité mais également aux locaux avides de replonger dans des souvenirs parfois oubliés.

 

Quel point de l’histoire unit Louis XV, le Yémen et Honoré de Balzac ? La réponse se trouve dans la grande histoire du Café Bourbon racontée durant la visite du jardin botanique créole au cœur du Domaine. Entre plantes endémiques et indigènes, les cultures lontans, la palmeraie ou encore les plantes à parfums, vous découvrirez comment l’Île de la Réunion s’est mise à cultiver du Café Bourbon rond et du Café Bourbon Pointu à la demande des Rois de France. En plus de la dimension historique, la famille Luspot, propriétaire du domaine, se fera un plaisir de vous indiquer les différentes étapes de culture du café, depuis les plantations jusqu’à la dégustation en passant par la torréfaction.

Pour Laurence Luspot, le Domaine du Café Grillé est avant tout une affaire de passion et de famille : « Le Domaine du Café Grillé, c’est le souhait d’une famille d’horticulteurs, de récréer le jardin d’une vie. Étant nous-même producteurs et passionnés de café de longue date, c’était une évidence pour nous de le mettre au cœur de ce jardin lorsque l’opportunité s’est présentée à nous. Le jardin est né il y a plus de 14 ans ici à Pierrefonds où se tenait avant un champ de cannes abandonné. Nous sommes partis de zéro et nous sommes fiers d’accueillir des visiteurs depuis 2011 maintenant. Il fallait être un peu fou au départ mais la passion nous a permis de mener à bien ce projet. »

Un projet d’autant plus difficile à réaliser puisque la famille ne bénéficie d’aucune subvention et que sa production de café est limitée à la vente aux visiteurs. : « Nous sommes un site agrotouristique, nous sommes avant tout des agriculteurs ravis de planter nos épices, notre curcuma, notre géranium et de faire nos huiles essentielles etc. Cette passion nous permet de montrer aux visiteurs une autre vision de la Réunion à travers les plantes que ce soit à partir du moment où elles sont plantées jusqu’à la récolte et à la mise en vente. Notre production reste assez limitée puisque nous proposons notre café uniquement aux personnes qui visitent le domaine. Pour l’instant nos caféières ne sont pas assez grandes pour avoir des projets d’exportations. En revanche, on travaille sur une boutique en ligne pour nos épices » nous explique cette dernière.

Avec près de 1 000 variétés différentes d’arbres et de plantes et près de 13 000 plants de café à protéger, la préservation de ce jardin est un combat quotidien même pour des spécialistes. Entre les intempéries, les maladies et autres cyclones, faire vivre un tel endroit est un pari que relève chaque jour la dizaine d’employés du domaine : « C’est un jardin en perpétuel évolution. On ne tire jamais réellement de bilan car nous sommes toujours à la recherche d’innovations, de nouvelles plantes, de nouveaux produits. On fera le bilan plus tard lorsque le projet sera terminé. Ce que vous pouvez nous souhaiter ? Tout pleins de choses. Que le jardin continue à attirer des touristes mais aussi des locaux car beaucoup de personnes ne le connaissent pas et sont agréablement surpris une fois présents de redécouvrir des plantes de leur enfance qu’on ne trouve plus forcément dans les jardins d’aujourd’hui. Nous sommes ravis de mettre la Réunion en lèr avec ses plantes grâce à notre savoir-faire et au sol Réunionnais qui est si spécifique notamment pour le café. »

© Crédits photo : Domaine du Café Grillé

Commentaires

Publicité