Joel Manglou : mes premières fois…

0
34

Un peu Georges Brassens, un peu Moustaki, un peu Assurancetourix : les mots, la guitare de notre «ambianceur» local Joël Manglou ne laisse pas indifférent. Il partage avec nous ses premières…

– La première chose que vous faites le matin pour bien démarrer votre journée ?
Je respire trois fois par le nez afin que ma journée commence bien oxygénée…

– Quelle a été votre première voiture ? Les souvenirs que vous gardez de cette époque ?
C’était une Fiat Panda dans ma période d’insouciance de jeune marié avec un enfant et l’avenir devant moi…

– Le premier métier que dont vous rêviez ? Pourquoi
Dessinateur artistique pour embellir le monde comme je le voulais ou le rendre plus nostalgique…voir et dessiner en toute liberté ma projection des choses et des instants.

– Quelle profession était inscrite sur votre premier bulletin de paie ? Vous souvenez vous des chiffres de la dernière ligne pour votre toute première paie ?
Dessinateur maquettiste à la mairie de Saint-Denis et je n’ai aucun souvenir de la dernière ligne et de ma première paie…

– Quelle est la première association caritative et humanitaire à qui vous feriez un don ?
J’ai la chance de travailler avec plusieurs associations à qui j’offre mes services d’artistes.

– On vous offre un billet d’avion, quelle est la première destination que vous prenez ?
Je vais à Lyon voir ma fille pour l’encourager dans son travail et ses engagements humanistes.

– Quelle est la première personne locale que vous aimeriez inviter à prendre un café avec vous demain ? Et pourquoi ?
Je prendrai volontiers un café avec un responsable des boutiques solidarités. Ils sont dans l’action tous les jours pour aider, avec leurs moyens, les oubliés de notre société à l’envers.

– Quelle est la première personne qui vous inspire à La Réunion ?
Le créole type de la rue prêt à aider les autres, prêt à les comprendre à les accompagner parce que c’est un homme tolérant, inspirant et qu’il laisse une grande place aux autres.

– Quelle est la première personnalité nationale ou internationale avec qui vous aimeriez échanger ?
Nicolas Hulot parce qu’il a montré son détachement aux lobbies et autres multinationales et qu’il place comme moi l’humain au centre de la société.

– Président de La République quelle est la première décision que vous prendriez ? Pourquoi
Je demanderai aux lobbies et aux multinationales de me laisser diriger et donner les moyens aux plus démunis de s’épanouir, de vivre plus décemment. J’instituerai le droit et le devoir au bonheur, pour capitaliser le bonheur.

– … et Président de la Région Réunion ?
Priorité aux nos gramounes, aux plus fragiles et je créé un observatoire du bonheur, je dynamiserai les petites structures, je les encouragerai et je les aiderai.

– … Dans quelle commune habitez-vous ? Et si vous étiez maire de cette commune, la première chose que vous changeriez dans votre commune ?
J’habite Saint-André et je rendrai praticable et sans danger de nombreuses petites routes comme par exemple le chemin fantaisie.

– Quelle est la première chose que vous souhaitez pour La Réunion ?
Pour La Réunion, je ferai tout pour rendre viables et agréables les petites structures agricoles, encourager les productions propres et refuser les emballages, bloquer l’émission des déchets polluants avec les plastiques, les herbicides et les pesticides, je remettrai en place un grenier de semences anciennes adaptées. Je refuserai les graines hybrides et stériles. Je replacerai l’humain au centre de notre société, je dynamiserai la solidarité, l’échange, le recul, je redonnerai l’envie de servir à quelque chose et à être…

Commentaires

Publicité