Le téléphone m’a tuer

0
141

Tu es obligé aujourd’hui d’avoir au moins un téléphone. Dis smartphone s’il te plait. Ta mère, ta fille, ton mari en ont besoin. Ta grand-mère n’a pas tout compris. On lui a offert une tablette américaine dont elle ne comprend pas le fonctionnement.

Là n’est pas l’essentiel. Il s’agit de téléphoner.

Donc, tu prends tes dix petits doigts et tu tapotes un 06 sur ton clavier.

C’est un peu complexe car tu t’égares entre les touches, tu glisses, tu perds tes contacts et, incroyable, tu ne trouves plus la fonction appel.

Forcément, tu t’énerves. Tu te dis : c’est quoi ce bordel, j’ai un téléphone mais je ne peux pas appeler.

Tu t’agites, tu cogites (hommage à Alain B).

Tu ré-essais.

Tu finis par trouver ton répertoire.

Tu parviens à joindre ton contact.

Tu es presqu’heureux.

Problème : dès que tu bouges d’un centimètre, on ne t’entend plus.

Tu te dis :merde, il faut que je me recalle (Sans mauvais jeu de de mot).

Tu dis : oui, allo, je t’entends mal.

Ce n’est pas toi qui entend mal ;

C’est le réseau.

Une vaste escroquerie orchestrée par tous les opérateurs. A La Réunion pire qu’ailleurs

Je paie 40 € un forfait qui vaut quatre fois moins dans la même boutique.

Où est la cohérence ?

Je passe ma vie à appeler des gens qui ne m’entendent pas.

Cap La Housaye, NRL,  trou noir.

Ces gens nous entubent depuis le début.

Tant que personne ne leur dira stop, ils n’ont aucune raison de s’arrêter.

Et toi tu paies.

Combien de temps encore ?

Facebook Comments

Publicité